La détermination du débit de filtration glomérulaire au DTPA-TC99M

L’ACOMEN encadre 2 demi-journées de formation au CH d’Avignon pour un atelier pratique en condition réelle.

Attention, places limitées.

1er JOUR (DEMI-JOURNÉE 1) : POURQUOI MESURER LE DFG ? 

13h00
Accueil des participants
Présentation du service de Médecine Nucléaire CH Avignon
Rappel de la physiologie rénale
Intérêt de la mesure du DFG
Explications du principe de la technique
17h00
Fin de la 1ere journée

2e JOUR (DEMI-JOURNÉE 2) : RÉALISATION D’UN EXAMEN PAR LE PARTICIPANT EN CONDITION RÉELLE SOUS SUPERVISION

09h00
Accueil du patient
Explication du déroulement de l’examen au patient
Préparation du DTPA-Tc99m
Contrôle qualité du DTPA-[99mTc] par CCM
Injection du DTPA-[99mTc] et planification des prélèvements
Entrée des données brutes dans la feuille de calcul
Edition du résultat à soumettre à la validation médicale
13h00
Fin du stage

OBJECTIFS

A l’issue de la formation, les participants devront être en mesure de :

  • Se sentir autonome sur la technique (de l’accueil patient vers le résultat)
  • Intégrer le DFG parmi la liste des examens de médecine nucléaire
  • Elargir leurs compétences pharmaco-technique, au-delà des préparations radiopharmaceutiques


De l'épreuve d'effort à la salle de cathétérisme : Prise en charge pluridisciplinaire du patient coronarien

1er JOUR (DEMI-JOURNÉE 1) : ISCHÉMIE ET PHYSIO-PATHOLOGIE CORONARIENNE 

08h30
Accueil des stagiaires et présentation du stage
Evaluation des connaissances de base
09h00
Généralités sur l’ischémie et la physiopathologie coronarienne
09h30
Bases de l’ECG
10h15
Pause
10h30
Recherche de l’ischémie d’après le cardiologue : écho de stress
11h15
Coroscanner (score calcique) et IRM cardiaque
12h00
Pause déjeuner

1er JOUR (DEMI-JOURNÉE 2) : TOMO SCINTIGRAPHIE MYOCARDIQUE 

13h30
Les différents radiotraceurs et la tomoscintigraphie myocardique par caméra à semi-conducteur (principe, pièges et artéfacts, reconstruction)
14h15
Protocoles d’épreuve d’effort
15h00
Pause
15h15
Prise en charge d’un patient coronarien avec scintigraphie myocardique positive
16h00
Immersion en salle de cathétérisme de la coronarographie au TAVI : rôle du MERM
16h30
Cas cliniques
17h30
Fin de la 1ere journée

2e JOUR (DEMI-JOURNÉE 3) : MISE EN SITUATION 

09h00
Groupe 1 : Parcours patient avec suivi des EE et D-SPECT (échanges sur les pratiques du CIF)
Groupe 2 : Mise en situation d’urgence en cas de malaise ou d’arrêt cardio-respiratoire
10h00
Pause
10h15
Evaluation de la réserve coronaire avec les caméras CZT
11h15
Point sur l’amylose cardiaque : diagnostic et traitement
12h30
Pause déjeuner

2e JOUR (DEMI-JOURNÉE 4) : MISE EN SITUATION (Suite)

13h30
Groupe 2 : Parcours patient avec suivi des EE et D-SPECT (échanges sur les pratiques du CIF)
Groupe 1 : Mise en situation d’urgence en cas de malaise ou d’arrêt cardio-respiratoire
14h30
Pause
14h45
Evaluation de la réserve coronaire avec les caméras CZT
15h45
Point sur l’amylose cardiaque : diagnostic et traitement
16h30
Évaluation des connaissances acquises
Discussion générale et clôture du stage
17h00
Fin du stage générale et bilan

OBJECTIFS

A l’issue de la formation, les participants devront être en mesure de :

  • Approfondir leurs connaissances sur l’ischémie et la physio-pathologie coronarienne
  • Maîtriser les diverses explorations utilisées : ECG, Echo de stress, tomoscintigraphie myocardique, IRM
  • Connaître les principes, pièges et artefacts de la tomoscintigraphie myocardique par caméra à semi-conducteurs


La pathologie osteo-articulaire en médecine nucléaire

1er JOUR : GENERALITES

09h00
Accueil des stagiaires et présentation du stage
Evaluation des connaissances de base

09h30
Histoire, physiologie et physiopathologie en scintigraphie osseuse ; place de la scintigraphie osseuse par rapport aux autres techniques d’imagerie. (Dr Jean-Cyril BOURRE, médecin nucléaire)

10h30
Pause

11h00
Aspects techniques, de la préparation du radiopharmaceutique à l’acquisition (Dr Catherine ROUET, Dr Thibault BUISSON, Radiopharmaciens).

12h30
Déjeuner

OPTIMISATION 

14h00
Améliorer la qualité des images, optimiser la dose (Fanny MARSOLAT, Radiophysicienne)

15H00
Séance d’application au service de Médecine Nucléaire

16h00
Apport de l’imagerie dans la pathologie tumorale / pseudo tumorale : du spécifique à  l’indéterminé (Dr Xavier RIVIERE, Radiologue)

17H30
Fin de la première journée

2e JOUR : SCINTIGRAPHIE OSSEUSE ET ONCOLOGIE

09h00
Le confort du patient (Sandrine GALLIEN, MER)

10h30
Pause

11h00
Scintigraphie osseuse en oncologie (Dr Jean-Cyril BOURRE, médecin nucléaire)

12h30
Déjeuner

SCINTIGRAPHIE OSSEUSE ET TRAUMATISME

14h00
Place de la scintigraphie osseuse en médecine du sport (Dr Pierre-Yves BRARD, médecin nucléaire)

15h30
Pause

16h00
Scintigraphie osseuse et gériatrie (Dr Benjamin DUBOIS, médecin nucléaire)

17h00
Fin de la 2e journée 

3e JOUR : SCINTIGRAPHIE OSSEUSE ET PROTHE

09h00
Scintigraphie osseuse et prothèses (Dr FRANCONY, chirurgien orthopédique)

10h30
Pause

11h00
Evaluation des connaissances acquises
Discussion générale

12h00
Clôture du stage


FDG et nouveaux traceurs

1er JOUR : PRINCIPES DES CAMERAS TEP ET RADIOPHARMACIE

09h00
Accueil des participants, présentation du stage et questionnaire d’évaluation des connaissances pré-stage

09h30
La TEP au centre Jean Perrin 2004-2024

10h00
TEP : principes des caméras

10h30
Pause 

11h00
Radiopharmacie : commandes, automates, générateur de 68Ga

12h00
Pause déjeuner

II- TRACEURS DES TUMEURS NEURO-ENDOCRINES, PROSTATIQUES, PARATHYROIDIENNES ET OSSEUSES

13h30
Organisation d’une journée TEP multi traceurs : locaux et circuit patient

14h00
Imagerie TEP des tumeurs neuroendocrines et des glandes parathyroïdes

15h00
Pause

15h30
Oncologie : TEP en pathologie mammaire

16h00
TEP en pathologie prostatique – traceurs galliés VS fluorés

17h00
Fin de la journée

2e JOUR : LE 18F-FDG ET LES TRACEURS TEP DE PERFUSION EN CARDIOLOGIE

09h00
18F-FDG : procédures et précautions particulières

09h30
18F-FDG : nouvelles applications cliniques hors oncologie

10h00
18F-FDG : injection de produit contrasté iodé en imagerie TEP

10h30
Pause 

11h00
Cardiologie : traceurs TEP de perfusion de viabilité

12h00
Pause Déjeuner

IV – TRACEURS TEP NEUROLOGIQUES ET CEREBRAUX

13h30
Neurologie : traceurs TEP de la voie dopaminergique

14h00
Neurologie : traceurs TEP en neuro-oncologie

14h30
Neurologie : traceurs TEP dans l’exploration des démences

15h00
Pause

15h30
Imagerie osseuse en TEP

16h00
Visite de la radiopharmacie et du service de médecine nucléaire

17h00
Fin de la deuxième journée

3e JOUR : V – LES TRACEURS DU FUTUR

09h00
Traceurs du futur et leurs applications cliniques potentielles

10h00
Visite de l’INSERM, présentation d’une TEP du petit animal

11h30
Questionnaire d’évaluation post-stage – Discussion générale, bilan et clôture du stage

12h30
Fin du stage

OBJECTIFS

A l’issue de la formation, les participants devront être en mesure :

  • d’approfondir leurs connaissances sur le principe des caméras TEP, l’utilisation du 18F-FDG, l’organisation d’une unité TEP et l’emploi des produits de contraste iodés (TEP-TDM)
  • d’optimiser leur pratique des différentes étapes de l’examen TEP-FDG : préparation des patients, injection, acquisition, reconstruction des images
  • de maîtriser les indications de la TEP-FDG dans de nombreuses situations pathologiques, notamment en oncologie, rhumatologie, infectiologie et chez le patient diabétique


La TEP - TDM au quotidien

1er JOUR : PRINCIPES ET METHODES 

13h00
Accueil des stagiaires et présentation du stage
Évaluation des connaissances de base

13h30
La TEP-TDM : principes et technologies

14h30
Les contrôles qualité et les défaillances techniques

15h30
Les médicaments radiopharmaceutiques

16h30
Les préleveurs / injecteurs et les enceintes blindées

17h30
Fin de la journée 

2e JOUR : RADIOPROTECTION ET DEMARCHE QUALITE

09h00
La radioprotection des travailleurs

10h00
La radioprotection des patients

11h00
La démarche qualité appliquée à une unité TEP

TDM – RÔLE DU MANIPULATEUR

13h30
La TDM et les produits de contraste iodés

14h30
Le circuit patient et les précautions pour les patients fragiles

15h30
L’examen en pratique pour le manipulateur

16h30
Séance d’application à l’unité TEP

3e JOUR : PROCEDURES ET CAS CLINIQUES 

09h00
Les procédures et cas cliniques en oncologie

10h30
Les procédures et cas cliniques hors oncologie

11h30
Evaluation des connaissances acquises
Discussion générale et clôture de stage

12h00
Fin du stage

OBJECTIFS

A l’issue de la formation, les participants devront être en mesure de :

  • de connaître les principes de production d’image en TEP-TDM
  • de maîtriser les protocoles d’acquisition, procédures et cas cliniques
  • de comprendre l’intérêt de l’injection d’iode en TEP-TDM


La mesure du volume sanguin

PROGRAMME PRELIMINAIRE

Le service de Médecine Nucléaire du Centre Hospitalier d’Avignon se propose d’initier un nouvel examen d’hématologie isotopique (volémie)
L’ACOMEN encadre deux demi-journées de formation au CHU d’Avignon pour un atelier pratique en conditions réelles.

ATTENTION : nombre de places limité à 2

1er JOUR : PRINCIPES ET METHODES

14h00

Accueil des participants

  • Définir la nature et spécification des locaux, équipements et matériels nécessaires à la réalisation de cet examen
  • Pourquoi prescrire un tel examen – point de vue de l’hématologue
  • Analyse des risques de la technique
  • Explications détaillées des différentes phases

17h00
Fin de la journée

2e JOUR : ATELIER PRATIQUE ET INTERPRETATION DES RESULTATS

09h00
Accueil du patient
Atelier pratique “réel” basé sur la réalisation de l’examen chez le patient

Interprétation du résultat :

  • Point de vue du médecin
  • Point de vue du radio-pharmacien

13h00
Fin du stage

OBJECTIFS

A l’issue de la formation, les participants seront en mesure :

  • de maîtriser les modalités pratiques d’exploration du volume sanguin
  • d’interpréter les résultats et situer l’intérêt de cette exploration par l’hématologiste


TPE ET MALADIES NEURODEGENERATIVES

1er JOUR : LES MALADIES NEURODEGENERATIVES

09h00
Accueil des participants
Evaluation des pratiques (pré-test)

09h45
Principales pathologies se manifestant par des troubles de la mémoire et cognitifs (maladie d’Alzheimer et ses diagnostics différentiels)

10h15
Les principaux enjeux diagnostiques

10h45
Pause

11h00
Principales pathologies se manifestant par des mouvements anormaux (maladie de parkinson et ses principaux diagnostics différentiels)

12h00
Pause déjeuner

13h30
La prise en charge des patients neurologiques : le point de vue du manipulateur

La TEP au 18F-FDG

14h00
Que recherche-t-on en TEP cérébrale au [18F]FDG ?

14h30
Analyse visuelle des images ou semi-quantification ?

15h00
Pause

15h15
Cas cliniques interactifs

17h00
Fin de la première journée

2e JOUR : LA TEP A LA 18F-FDOPA

09h00
La TEP cérébrale à la [18F]FDOPA : aspects techniques

09h30
Les anomalies métaboliques recherchées

10h00 
Analyse visuelle des images et apport de la semi quantification

10h30
Pause

La TEP utilisant les marqueurs de la plaque amyloïde

10h45 
La TEP utilisant les marqueurs de la plaque amyloïde : aspects techniques

11h15
Les critères d’interprétation

11h45
Les critères d’interprétation

12h30
Pause déjeuner

Visite du service de la médecine nucléaire

14h00
Visite du service de médecine nucléaire du Centre Antoine Lacassagne pour assister à une vacation dédiée aux pathologies neurodégénératives.

17h00
Fin de la deuxième journée

3e JOUR : STRATEGIE DIAGNOSTIQUES COMBINEES

09h00
Les stratégies diagnostiques devant un trouble cognitif et mnésique

09h30
Les stratégies diagnostiques devant des mouvements anormaux

10h00
Cas cliniques interactifs

10h30
Pause

10h45
Cas cliniques complexes

11h45
Post-test

12h00
Discussion/évaluation du stage

12h30
Fin du stage


Prise en charge du patient en radiothérapie interne vectorisée

1er JOUR : THERANOSTIQUE ET RIV

09h00
Accueil des participants et présentation du stage
Evaluation des connaissances de base

09h30
Introduction et généralités sur la théranostique et la RIV (radiothérapie interne vectorisée)

10h30
Pause

10h45
Application aux traitements des tumeurs endocrines et des cancers de la prostate

12h00
Pause déjeuner

II – ATELIER DE PREPARATION ET ADMINISTRATION

13h30
Atelier de préparation et administration du radiopharmaceutique avec encadrement par les manipulateurs du service Radioprotection : circuit des déchets

17h00
Fin de la journée

2e JOUR : III – BONNES PRATIQUES 

09h00
Formation aux bonnes pratiques de la recherche médicale

10h30
Pause

10h45
Organisation d’un essai thérapeutique en RIV

12h00
Pause déjeuner

IV- ABORD PSYCHOLOGIQUE ET ETHIQUE

13h30
Abord des patients sur le plan psychologique et éthique
Mise en application sous la forme d’un jeu de rôle

17h00
Fin de la deuxième journée

Pause déjeuner

3e JOUR : V – DEVELOPPEMENT

09h00
Développement des radiopharmaceutiques en théranostique

10h30
Rôle du radio physicien

10h45
Evaluation des connaissances acquises
Discussion générale et clôture du stage

12h00
Fin du stage

OBJECTIFS 

A l’issue de la formation, les participants devront être en mesure :

  • d’approfondir leurs connaissances des principes et applications majeures de la RIV en radiothérapie
  • d’optimiser leur pratique des différentes étapes de cette thérapeutique : préparation des patients, administration du radiopharmaceutique radioprotection, circuit des déchets
  • de mieux maîtriser l’abord du patient sur les plans psychologique et éthique, ainsi que le rôle pratique du radio-physicien


La pédiatrie nucléaire

1er JOUR : LA PRISE EN CHARGE PEDIATRIQUE EN MEDECINE NUCLEAIRE

14h00
Accueil des participants et présentation du stage
Evaluation des connaissances de base

14h30
Spécificité de la prise en charge pédiatrique en médecine nucléaire (de la prise de rendez-vous à la réalisation de l’examen)

16h00
Exploration thyroïdienne – Scintigraphie à la MIBG

17h00
Fin de la première journée

2e JOUR : LES APPLICATIONS PEDIATRIQUES DE LA TEP-TDM

09h00
La TEP-TDM en pédiatrie (oncologie et hors oncologie)

11h00
Exploration digestive et cardio-pulmonaire

12h00

Pause déjeuner

13h30
La scintigraphie osseuse en pédiatrie

15h30 
Exploration néphro-urologique en pédiatrie

17h00
Fin de la deuxième journée

3e JOUR : RADIOPROTECTION ET DOSIMETRIE

09h00
Abord de la notion de radioprotection avec les patients: concept bénéfice / risque, la notion de faible risque entre fantasme et réalité

10h00
Pause

10h30
Utilisation du scanner en pédiatrie et dosimétrie

12h00
Evaluation des connaissances acquises
Discussion générale et clôture du stage

13h00
Fin du stage

OBJECTIFS

A l’issue de la formation, les participants devraient pouvoir maîtriser les points suivants :

  • la prise en charge des enfants et des parents lors de la réalisation des examens
  • la connaissance des divers examens scintigraphiques courants : uro- néphrologiques, osseux, thyroïdiens, digestifs, cardio-pulmonaires, oncologiques.
  • les indications de la TEP-TDM chez l’enfant : osseuses, endocrinologiques, neurologiques, oncologiques.


Formations 2024

Catalogue stages 2023-2024

Conception programme : ACOMEN / Organisateur Logistique : ACORAMEN

Toutes nos sessions sont organisées en présentiel sauf la Neurologie qui est aussi en session mixte

 

  • Montpellier les 12, 13 et 14 mars 2024
  • Maître de stage : Dr Aurélie BOURDON

  • Nice les 4, 5 et 6 juin 2024
  • Disponible en virtuel
  • Maître de stage : Pr Jacques DARCOURT

  • Avignon du 8 au 9 octobre 2024
  • Maître de stage : M. François BOURREL

  • Nîmes les 8, 9 et 10 octobre 2024
  • Maître de stage : Dr Vincent BOUDOUSQ

  • Avignon du 17 au 18 octobre 2024
  • Maître de stage : M. François BOURREL

  • Montpellier les 19, 20 et 21 novembre 2024
  • Maître de stage : Dr Louis SIBILLE

  • Clermont-Ferrand les 26, 27 et 28 novembre 2024
  • Maître de stage : Dr Antony KELLY