Inscription en ligne stage ACOMEN

Données personnelles - RGPD
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.


Adhésion ACOMEN

Adresse professionnelle(Nécessaire)

Pour toute adhésion :

  • Joindre une lettre de sollicitation adressée à la Présidente de l'ACOMEN (Dr Anne-Laure GIRAUDET)
  • Etre parrainé par deux membres de l'ACOMEN à jour de cotisation

Types de fichiers acceptés : pdf, Taille max. des fichiers : 128 MB.
RGPD
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.


Inscription stage formation continue acomen


La place du MERM dans le parcours de soin du patient traité par RIV au Lutetium-177

L’ACOMEN encadre 2 demi-journées de formation à l’institut régional du cancer de Montpellier pour un atelier pratique en condition réelle.

Attention, places limitées.

1er JOUR (DEMI-JOURNÉE 1) : GÉNÉRALITÉS ET PARCOURS DE SOIN 

13h00
Accueil des participants et présentation du stage
Evaluation des connaissances de base
14h00
RIV au Lutecium-177 : introduction et généralités
14h30
Le parcours de soin du patient pris en charge par RIV au Lutecium-177
15h00
Atelier pratique de mise en situation autour de la caméra avec patient ‘fantôme’
17h00
Fin de la 1ere journée

2e JOUR (DEMI-JOURNÉE 2) : QUANTIFICATION ET DOSIMÉTRIE

09h00
Visite du service
Quantification en RIV
Dosimétrie en RIV au Lutecium-177
Atelier pratique de mise en situation à l’aide console dosimétrique : délinéation, calcul de dose aux organes, tumeurs, etc…
13h00
Fin du stage

OBJECTIFS

A l’issue de la formation, les participants devront être en mesure de :

  • Souligner la place centrale du MERM dans la réalisation de la RIV au lutetium-177 (DOTATATE ou PSMA) à travers le parcours patient
  • Planifier, acquérir et traiter des images concernant l’imagerie post-thérapeutique à visée dosimétrique


De l'épreuve d'effort à la salle de cathétérisme : Prise en charge pluridisciplinaire du patient coronarien

1er JOUR (DEMI-JOURNÉE 1) : ISCHÉMIE ET PHYSIO-PATHOLOGIE CORONARIENNE 

08h30
Accueil des stagiaires et présentation du stage
Evaluation des connaissances de base
09h00
Généralités sur l’ischémie et la physiopathologie coronarienne
09h30
Bases de l’ECG
10h15
Pause
10h30
Recherche de l’ischémie d’après le cardiologue : écho de stress
11h15
Coroscanner (score calcique) et IRM cardiaque
12h00
Pause déjeuner

1er JOUR (DEMI-JOURNÉE 2) : TOMO SCINTIGRAPHIE MYOCARDIQUE 

13h30
Les différents radiotraceurs et la tomoscintigraphie myocardique par caméra à semi-conducteur (principe, pièges et artéfacts, reconstruction)
14h15
Protocoles d’épreuve d’effort
15h00
Pause
15h15
Prise en charge d’un patient coronarien avec scintigraphie myocardique positive
16h00
Immersion en salle de cathétérisme de la coronarographie au TAVI : rôle du MERM
16h30
Cas cliniques
17h30
Fin de la 1ere journée

2e JOUR (DEMI-JOURNÉE 3) : MISE EN SITUATION 

09h00
Groupe 1 : Parcours patient avec suivi des EE et D-SPECT (échanges sur les pratiques du CIF)
Groupe 2 : Mise en situation d’urgence en cas de malaise ou d’arrêt cardio-respiratoire
10h00
Pause
10h15
Evaluation de la réserve coronaire avec les caméras CZT
11h15
Point sur l’amylose cardiaque : diagnostic et traitement
12h30
Pause déjeuner

2e JOUR (DEMI-JOURNÉE 4) : MISE EN SITUATION (Suite)

13h30
Groupe 2 : Parcours patient avec suivi des EE et D-SPECT (échanges sur les pratiques du CIF)
Groupe 1 : Mise en situation d’urgence en cas de malaise ou d’arrêt cardio-respiratoire
14h30
Pause
14h45
Evaluation de la réserve coronaire avec les caméras CZT
15h45
Point sur l’amylose cardiaque : diagnostic et traitement
16h30
Évaluation des connaissances acquises
Discussion générale et clôture du stage
17h00
Fin du stage générale et bilan

OBJECTIFS

A l’issue de la formation, les participants devront être en mesure de :

  • Approfondir leurs connaissances sur l’ischémie et la physio-pathologie coronarienne
  • Maîtriser les diverses explorations utilisées : ECG, Echo de stress, tomoscintigraphie myocardique, IRM
  • Connaître les principes, pièges et artefacts de la tomoscintigraphie myocardique par caméra à semi-conducteurs


La détermination du débit de filtration glomérulaire au DTPA-TC9M

L’ACOMEN encadre 2 demi-journées de formation au CH d’Avignon pour un atelier pratique en condition réelle.

Attention, places limitées.

1er JOUR (DEMI-JOURNÉE 1) : POURQUOI MESURER LE DFG ? 

13h00
Accueil des participants
Présentation du service de Médecine Nucléaire CH Avignon
Rappel de la physiologie rénale
Intérêt de la mesure du DFG
Explications du principe de la technique
17h00
Fin de la 1ere journée

2e JOUR (DEMI-JOURNÉE 2) : RÉALISATION D’UN EXAMEN PAR LE PARTICIPANT EN CONDITION RÉELLE SOUS SUPERVISION

09h00
Accueil du patient
Explication du déroulement de l’examen au patient
Préparation du DTPA-Tc99m
Contrôle qualité du DTPA-[99mTc] par CCM
Injection du DTPA-[99mTc] et planification des prélèvements
Entrée des données brutes dans la feuille de calcul
Edition du résultat à soumettre à la validation médicale
13h00
Fin du stage

OBJECTIFS

A l’issue de la formation, les participants devront être en mesure de :

  • Se sentir autonome sur la technique (de l’accueil patient vers le résultat)
  • Intégrer le DFG parmi la liste des examens de médecine nucléaire
  • Elargir leurs compétences pharmaco-technique, au-delà des préparations radiopharmaceutiques


L'accueil du patient en médecine nucléaire

1er JOUR (DEMI-JOURNÉE 1) : PSYCHO-ONCOLOGIE

08h30
Accueil des stagiaires et présentation du stage
Évaluation des connaissances de base
09h00
Psycho-oncologie: approche du chemin psychologique du patient adulte dans le cadre d’un parcours oncologique
12h00
Pause déjeuner

1er JOUR (DEMI-JOURNÉE 2) : ACCUEIL DES ENFANTS

14h00
Accueil des enfants dans le cadre de l’onco-hématologie pédiatrique
15h30
Pause
16h00
Accueil des enfants dans le cadre des bilans de maltraitance
17h00
Visite du service de médecine nucléaire
17h30
Fin de la 1ere journée

2e JOUR (DEMI-JOURNÉE 3) : COMMUNICATION THÉRAPEUTIQUE ET HYPNOSE

09h00
Communication thérapeutique et hypnose: principes
12h30
Pause déjeuner

2e JOUR (DEMI-JOURNÉE 4) : MISES EN SITUATION

14h00
Mise en situation de communication thérapeutique : ateliers pratiques
16h00
Pause
16h30
Mise en situation d’hypnose : ateliers pratiques
18h00
Fin de la 2e journée

3e JOUR (DEMI-JOURNÉE 5) : NOTION RADIOPROTECTION

08h30
Abord de la notion de radioprotection avec les patients : concept bénéfice / risque, la notion de faible risque entre fantasme et réalité
10h00
Pause
10h30
Poursuite des ateliers pratiques de mise en situation d’hypnose et communication thérapeutique
12h30
Pause déjeuner

3e JOUR (DEMI-JOURNÉE 6) : PRISE EN CHARGE PAR LE MEM

14h00
L’humour comme outil de prise en charge du patient par le MEM
15h30
Evaluation des connaissances acquises
Discussion générale et clôture du stage
16h00
Fin du stage

OBJECTIFS

A l’issue de la formation, les participants devront être en mesure de :

  • Maîtriser le contexte psychologique du patient adulte : information, radioprotection, psycho-oncologie
  • Situer le rôle de l’hypnose dans la gestion de la douleur et de la claustrophobie
  • Aborder la problématique de l’accueil de l’enfant dans le cadre de l’onco-hématologie et du bilan de la maltraitance


La tomographie par émission de positons (TEP) au quotidien

1er JOUR (DEMI-JOURNÉE 1) : LE FDG

14h00
Accueil des stagiaires et présentation du stage
Evaluation des connaissances de base
14h30
Le 18FDG, de la synthèse à l’utilisation
15h45
Bases physiques de la TEP : caméras, principe de détection en TEP-TDM, tomodensitométrie
16h45
Organisation de la prise des RDV
17h00
Séance d’application au service de médecine nucléaire
17h30
Fin de la 1ere journée

2e JOUR (DEMI-JOURNÉE 2) : LE FDG, SUITE

09h00
Radioprotection du personnel et du patient:
– Optimisation pratique de la radioprotection
– Radioprotection patient
09h30
Réalisation pratique d’un examen TEP avec prise en charge du patient, particularité du patient algique / Démonstration dans l’unité TEP, le rôle du manipulateur
10h45
Le FDG en pratique clinique
– Examen normal, influence de la glycémie et de l’hyperinsulinisme, gestion des patients diabétiques
– Indication oncologiques : bilan d’extension, évaluation thérapeutique, cas cliniques
12h00
Produits de contraste iodés (préparation du patient, contre indication et prise en charge des accidents, protocoles d’acquisitions)
12h30
Pause déjeuner

2e JOUR (DEMI-JOURNÉE 3) : AUTRES TRACEURS

14h00
Traceurs des tumeurs neuro endocrines: 18FDOPA/68GaDOTATOC
15h00
Séance d’application au service de Radiopharmacie
16h00
Traceurs des cancers de la prostate: 18FCHOLINE/68Ga-PSMA
17h00
Fin de la 2e journée

3e JOUR (DEMI-JOURNÉE 4) : TEP-TDM ET RADIOTHERAPIE

09h00
– Réalisation d’un examen avant radiothéraphie
– Synchronisation respiratoire
10h00
Gestions des aléas (Panne cyclotron, panne caméra TEP / organisation des reprogrammations)
11h00
Cas cliniques
12h15
Evaluation des connaissances acquises
Discussion générale et clôture du stage
13h00
Fin du stage

OBJECTIFS

A l’issue de la formation, les participants devront être en mesure de :

  • Approfondir leurs connaissances sur le principe des caméras TEP, l’utilisation du 18F-FDG, l’organisation d’une unité TEP et l’emploi des produits de contraste iodés (TEP-TDM)
  • Optimiser leur pratique des différentes étapes de l’examen TEP-FDG : préparation des patients, injection, acquisition, reconstruction et traitement des images
  • Maîtriser les indications de la TEP-FDG dans de nombreuses situations pathologiques, notamment en oncologie, rhumatologie, infectiologie et chez le patient diabétique


Médecine Nucléaire sans scanner, examens rares

PRÉAMBULE

ACOMEN vous propose un nouveau format entièrement à distance et en direct :

  • 4 sessions de 1h30
  • tous les lundis du 02 au 23 octobre
  • 09h00 à 10h30

 

SESSION 1 – LES REINS : MAG3 ET DMSA (02 OCTOBRE 2023)

09h00
MAG 3
10h00

DMSA

SESSION 2 – SOUS-DIAPHRAGMATIQUE (09 OCTOBRE 2023)

09h00
Scintigraphie de Vidange Gastrique
10h00
Scintigraphie des voies biliaires

SESSION 3 – PELVIEN ET MEMBRES INFERIEURS (16 OCTOBRE 2023)

09h00
Lymphoscintigraphie
10h00

Cystographie

SESSION 4 – DIVERS (23 OCTOBRE 2023)

09h00
Scintigraphie des glandes salivaires
10h00

FEVG

 

OBJECTIFS

A l’issue de la formation, les participants devront être en mesure de :

  • Rappeler les modalités de réalisation pour des examens rares, notamment les protocoles nécessaires pour une acquisition de qualité et standardisée, et leur importance sur la prise en charge du patient
  • Expliquer les principaux diagnostics sur ce genre d’examen attendus par les médecins demandeurs


La prise en charge globale du patient en Médecine Nucléaire

1er JOUR (DEMI-JOURNÉE 1) : GESTION DE LA DOULEUR

09h00
Accueil des stagiaires et présentation du stage
Evaluation des connaissances de base
09h30
Gestion de la douleur en médecine nucléaire
11h30
Discussion et échanges
12h30
Pause déjeuner

1er JOUR (DEMI-JOURNÉE 2) : CONTINUITE DES SOINS

13h30
La gestion des urgences en salle d’effort et les images pathologiques urgentes à reconnaître
14h30
Discussion et échanges
15h00
Pause
15h30
Obligations de continuité des soins prévue par le décret de compétences
16h30
Discussion et échanges
17h00
Fin de la 1ere journée

2e JOUR (DEMI-JOURNÉE 3) : SITUATION D’ANGOISSE

09h00
Claustrophobie, agitation: les bons réflexes
09h30
Discussion et échanges
10h00
Pause
10h30
Spécificités des examens de scintigraphie et TEP pédiatriques
11h30
Discussion et échanges
12h00
Pause déjeuner

2e JOUR (DEMI-JOURNÉE 4) : REFLEXIONS ETHIQUES 

13h30
Réflexions éthiques sur l’annonce des résultats
15h00
Discussion et échanges
15h30
Pause
16h00
Rencontres et échanges avec les manipulateurs du service de Médecine nucléaire de l’Hôpital Sainte Musse
17h30
Fin de la 2e journée

3e JOUR (DEMI-JOURNÉE 5) : ORGANISATION DU TRAVAIL

09h00
Organisation du service autour du parcours du patient
10h30
Discussion et échanges
11h00
Pause
11h30
Evaluation des connaissances acquises
Discussion générale et clôture du stage
12h00
Fin du stage

OBJECTIFS

A l’issue de la formation, les participants devront être en mesure de :

  • Générer chez le participant un meilleur contrôle de la continuité des soins en médecine nucléaire, notamment en matière de gestion de la douleur et du dépistage d’éventuelles situations d’urgence
  • Maîtriser le contexte psychologique du patient adulte et à faire face à d’éventuelles situations d’angoisse : claustrophobie, agitation, psycho-oncologie
  • Aborder la problématique de l’accueil de l’enfant, en particulier dans le cadre de la TEP pédiatrique
  • Susciter l’approfondissement de certaines réflexions éthiques, par exemple l’annonce du résultat au patient